Onirik - Grapholine : voyage dans l'art numérique !

Blog de Grapholine

Dans la continuité des actions culturelles produites par la CARA depuis 2010, parmi lesquelles Opération Containers, «Escales artistiques à domicile» (Cara’Mag’ # 6), deux nouvelles communes du territoire, Saint-Sulpice-de-Royan et Grézac, ont accueilli début mai 2012 et pour deux mois, un nouveau projet associant artiste et habitants. «Onirik-Grapholine : un voyage dans l’art numérique» a proposé au public de découvrir un aspect méconnu de l’art contemporain : la création numérique. Cara’Mag’ a rencontré Pascal Garin, le chef d’orchestre de cette variation artistique !

La Direction des Affaires Culturelles de la CARA continue d’affirmer sa pratique sur le territoire en mettant en place des projets culturels en liaison avec les acteurs locaux, en préparant le terrain sur lequel elle intervient, en continuant à soutenir la création contemporaine, et à renforcer les liens entre les artistes, les oeuvres et les habitants. Il est important que les projets concernent la population dans sa diversité sociale, culturelle, générationnelle et territoriale. Pour ce nouvel opus, pas besoin d’être un professionnel du multimédia et tout le monde peut participer (de 7 à 77 ans) !

Un voyage dans l’art numérique

«Onirik-Grapholine : un voyage dans l’art numérique, c’est un projet qui unit l’art et les technologies modernes. L’idée est de faire vivre aux participants une expérience unique, d’appréhender les outils de notre époque, d’en comprendre les tenants et les aboutissants, d’être capable de les utiliser et d’en tirer une production artistique personnelle dans le cadre d’un travail de groupe au sein même du territoire et enfin, à travers une expo, de communiquer leur expérience au reste de la population.» Pascal Garin, artiste peintre installé sur le territoire depuis 2003 manie à la fois le pinceau traditionnel et l’outil virtuel ! Son spectacle, il en écrit le scénario, en réalise les images, les photographies, les vidéos… qui lui servent de «textures graphiques». Il crée aussi les sons et musiques associés aux textures et prend les commandes du «pinceau laser» pour produire en direct une performance visuelle et sonore : «Onirik n’est pas une simple projection conçue d’avance, mais une véritable performance en live1. A partir d’une banque d’images infographiques, de photographies, de vidéos, de dessins, peintures, animations 3D… je dessine en direct au moyen d’un pinceau laser. Je joue également en live une partition sonore où les images et les sons deviennent interdépendants. Ainsi, le spectacle se produit aussi bien dans la salle, sur écran, qu’en extérieur sur des façades de bâtiments ou encore dans la nature…».

1/ En direct (NDLR)

Projection sur une maison - Onirik

Une association de talents !

«Sans le talent de Jean-Michel Couturier et Magnolia Roy, le duo de concepteurs d’interactivité plus connu des professionnels sous le nom de Blue Yéti, tout cela n’existerait pas…» Pascal a rencontré Blue Yéti en 2005. Le métier de ces deux royannais est de concevoir des dispositifs interactifs innovants pour des usages culturels, éducatifs et artistiques. Ils proposent des services en conceptions de systèmes interactifs dans le domaine des nouvelles technologies. Ils ont notamment travaillé pour l’aquarium de La Rochelle, mais sont également très reconnus dans leur domaine au niveau international. «Ils ont créé la «machine» qui a permis de monter Onirik. Ce système appelé Grapholine est très sophistiqué et il évolue en fonction des avancées technologiques… C’est cet outil «mouvant» que vont pouvoir apprendre à utiliser les participants aux ateliers proposés dans le cadre du projet culturel de la CARA à Saint-Sulpicede- Royan et Grézac». Pascal Garin avec son spectacle Onirik et Blue Yéti avec Grapholine sont deux entités qui ont uni leurs compétences dans un projet commun : Onirik- Grapholine : Un voyage dans l’art numérique, afin de mettre en contact le public avec des outils numériques de très haute technologie, de les former à leur utilisation, de les associer à un projet artistique, de les accompagner dans la création d’une production artistique et de les aider à exposer leurs oeuvres. «Pendant l’apprentissage, un blog ouvert à tous les participants sera mis en place. Ils pourront alors échanger des images via un forum… À l’issue des ateliers, une grande exposition de l’ensemble des travaux des deux communes et un spectacle d’art contemporain Onirik seront présentés… En utilisant leurs matières premières pour le spectacle j’essaierai de traduire leur démarche artistique… il y a une dimension intime puisque le choix de l’image, du support de base est propre à la sensibilité de chacun et en tant qu’artiste, c’est très intéressant de vivre cet échange».  

Onirik, un spectacle dédié à l'art numérique !

 

Présentation du dispositif

LE CONCEPT : sensibilisation à l’art numérique et travail avec les populations locales afin de :

  • Les mettre en contact avec les outils numériques de haute technologie
  • Les former à l’utilisation de ces outils
  • Les associer à un projet artistique utilisant ces outils
  • Les accompagner dans la création de leur production artistique
  • Les aider à exposer leur création
 

LES AUTEURS : deux entités qui travaillent ensemble dans les domaines couvrant le champ des arts numériques :

  • Blue Yeti : conception des outils numériques
  • Onirik : Pascal Garin, spectacle d’art numérique
 
Membres de l'équipe Onirik

Jean-Michel Couturier (Blue Yéti), Pascal Garin et Magnolia Roy (Blue Yéti)

 

L'outil grapholine

L’OUTIL « GRAPHOLINE » : il permet, en dessinant sur un écran, de générer du son en temps réel. L’utilisateur peut ainsi réaliser une création intégrant des dessins, des photos, des vidéos associés à des sons…

LE THEME : au plus près de la notion de territoire, découverte et interprétation du patrimoine architectural, historique, culturel, industriel, économique, naturel, religieux…

 

LE PROJET ARTISTIQUE :

  • Créer avec Grapholine des œuvres numériques en rapport avec le patrimoine du lieu
  • Produire des textures visuelles et sonores par les moyens de la photographie, de la vidéo, du dessin, de l’enregistrement sonore…
  • Ces œuvres en vue de l’exposition, ont pris différentes formes: images fixes ou animées, tirages papiers, diffusion sur écran, vidéo projection…
  • Ces textures graphiques et sonores ont été revisitées par le spectacle d’art numérique Onirik produit par Pascal Garin

L’ORGANISATION :

  • Réunions d’information avec les acteurs locaux
  • Rencontres festives (concert, démonstration de Grapholine) dans chaque commune concernée
  • Ateliers de création ouverts à tous (captation et enregistrement d’images et de sons, formation à l’outil Grapholine, création d’œuvres numériques)
  • Exposition des œuvres + performance Onirik (spectacle d’art numérique)
  • Pendant toute la durée de l’évènement, mise en place et suivi d’un blog (présentation du projet, plate-forme d’échanges entre les participants…) permettant de garder une trace de l’opération.

LES COMMUNES VOLONTAIRES ET PARTICIPATIVES : Saint-Sulpice-de-Royan et Grézac

LES ATELIERS : mai-juin 2012 à Grézac et Saint-Sulpice-de-Royan

LES DATES DE SPECTACLE :

 
  • Lundi 28 mai à Grézac
     

Affiche Grézac

 
  • Samedi 07 juillet à Saint-Sulpice-de-Royan
    spectacle annulé pour cause d'intempéries

Affiche Saint-Sulpice

 
 

Le spectacle de clôture à Mornac-sur-Seudre le vendredi 31 août à l’occasion de l’ouverture de la Remontée de la Seudre a rassemblé plus de 450 personnes sur le port.

Affiche Mornac

 

Recherche sur le site