Le chenal de Chatressac, inventaire du patrimoine

chatessac

Le village de Chaillevette est situé sur la rive gauche de la Seudre, à laquelle il est relié par deux chenaux : le chenal de Chaillevette et le chenal de Chatressac.

Le chenal de Chatressac est creusé dans le talus de la rive droite de la Seudre, en aval de celui de Chaillevette. Le port est situé tout le long des rives du chenal. A la fin du 18ème siècle, le port de Chatressac est renommé pour son chantier de construction qui fabrique des armements pour la pêche à la morue. Au 19ème siècle, le port est victime de l'envahissement progressif du chenal mais les premiers travaux d'aménagement ont lieu au début des années 1860 ; l'embouchure du chenal en redressée.
Aujourd'hui, Chatressac est un port ostréicole ; les deux rives sont bordées de cabanes ostréicoles.
C'est principalement la rive gauche du port qui est équipée d'infrastructures portuaires. Un ancien moulin à maréemoulin à marée
Moulin mû par l'énergie hydraulique
est placé dans la partie supérieure du chenal. Une écluse de chasseécluse de chasse
Ouvrage aménagé entre deux plans d'eau de niveau différent pour permettre de chasser les dépôts limoneux d'un plan d'eau supérieur dans un plan d'eau inférieur
suivie d'un bassin sur trouve sur le côté est du moulin. Un quai et une calecale
Partie d'un quai en pente douce, prévue pour le chargement, le déchargement, le halage des bateaux
, reposant sur des pilotis de béton, sont construits en amont sur la rive droite du chenal à proximité du moulin. Plusieurs mètres en aval, toujours sur la rive droite, demeure une double cale de construction plus ancienne. A hauteur de cette double cale et jusqu'au musoirmusoir
Extrême pointe d'une digue ou d'une jetée
, aujourd'hui recouvert d'un enrochement moderne, des bollardsbollard
Bitte d'amarrage
en pierre de forme cylindrique sont régulièrement plantés sur les deux rives. Mais la rive droite en aval du moulin ne possède pas d'autre aménagement et se déforme.