Phare (vu de la jetée)

Saint-Georges-de-Didonne, Le port

Construit sur le plateau, le phare domine le port. La tour est de forme carrée, elle s’évase vers la base et repose sur un socle également carré mais plus large. La tour et son socle sont liés par une corniche. Le socle est percé d’une fenêtre sur la façade côté port et d’une porte sur la façade opposée repose sur un soubassement en pierre de taille, également carré. La tour est percée de quatre fenêtres sur la façade côté port. Elle se termine par une plate-forme soutenue par des corbeaux et surmontée d’un parapet en pierres ajourées qui entoure la lanterne.
Le phare est construit en pierre de taille. Sa coupole est couverte d’ardoises. Il n’est plus utilisé (ouvert à la visite tous les étés).

Datation : le phareTour élevée portant au sommet une puissante source lumineuse destinée à guider les navires durant la nuit est bâti en 1900-1901. Il a été construit juste à côté de la maison-phare bâtie en 1860 Il est abîmé durant les combats de la guerre 1939-45. De grands impacts de balles sont encore visibles.

Dimensions : le phare a une hauteur de 30 mètres.