Tombes

Saint-Georges-de-Didonne, Le port

Le cimetière contient une quinzaine de tombes (stèles, cippescippe
Petite stèle funéraire ou votive, en forme de colonne courte ou de pilier quadrangulaire, toujours orné d’une inscription
, caveaux ou cénotaphes) dotées de motifs à caractère maritime, essentiellement des ancres de marine (l’ancre de marine est le signe distinctif des chaloupes des pilotes ; elle est donc l’emblème de leur fonction).
Même si la profession des défunts n’est pas toujours mentionnée, ces tombes sont celles des pilotes basés à Saint-Georges-de-Didonne.
Les tombes sont en pierre (calcaire).
Elles ne sont pas toutes dans le même état de conservation. Celui-ci est bon dans l’ensemble ; mais certaines pierres tombales (comme celles d’Henri Lambert ou de Pierre Bernard) sont endommagée et leurs inscriptions sont peu lisibles.

Adresse : Cimetière – 26-28 rue Georges Coulon

Datation : elles datent de la fin du 19ème siècle et de la première moitié du 20ème siècle (propriétés privées).