pi et son musoir, le port rive sud

Talmont-sur-Gironde, Le port

L’épi prolonge un musoirmusoir
Extrême pointe d’une digue ou d’une jetée
construit lors des travaux de 1836-1838. Il est bâti aux frais de la commune qui tient à améliorer la sécurité du port. L’État refuse de prendre en charge des travaux qu’il juge inutile par rapport au trafic.
Le perré perré
Mur, revêtement en pierres sèches ou en maçonnerie qui protège et renforce un ouvrage
de la rive sud est situé entre la digue et l’écluse de chasse. Il s’étend, à partir de l’écluse de chasseécluse de chasse
Ouvrage aménagé entre deux plans d’eau de niveau différent pour permettre de chasser les dépôts limoneux d’un plan d’eau supérieur dans un plan d’eau inférieur
, sur une longueur plus réduite que le perré nord et se termine par un musoir. Il abrite également plusieurs appontements en bois, de construction récente. Son sommet est recouvert d’herbes.
L’épi était en pierres sèches lors de sa construction, il est aujourd’hui en moellons maçonnés. Le côté extérieur de l’épi n’est pas entretenu. Il est envahi par la végétation.

Datation : l’épi Ouvrage léger établi perpendiculairement à la berge d’un cours d’eau, au littoral, pour entraver l’érosionest construit entre 1875 et 1877.

Dimensions : l’épi a une longueur de 60 mètres et une largeur de 5 mètres environ à la base.