Eglise

Grézac

Type : Architecture. Adresse : Place de l'Eglise. Implantation : En ville. Siécle : 5ème? (daprès la période de construction de la façade). Datation : Par source , dossier de classement. Protection : Classement et Inscription Monuments Historiques. Remarque sur la date : Voir église. Appellation usuelle : Eglise Saint-Symphorien. Parties constituantes : Portail ; façade. Murs : Calcaire gros appareil. Voûte : Portail gothique double ; deux portes encadrées par une archivolte en arc brisé ; deux arcatures polylobées (cinq loges). Sculptures : Un meneau séparant le portail double ; sur la quasi-totalité du tympan, représentation du Martyre de Saint-Symphorien ; sur le contrefort de gauche, le Renard et la Cigogne ; sur le contrefort de droite, deux médaillons (centaures?). Remarques : Martyre de Saint-Symphorien : au centre, un prêtre et un soldat (de face) encadrés aux extrémités par le juge et le martyr (de profil). Têtes mutilées. Au-dessus du martyr, le bras et la main de Dieu (dans un nimbe). Attitudes d'une grande vérité ; important souci de la véracité historique. Renard et cigogne séparés en deux saynètes (selon la fable d'Esope). Médaillons.