Eglise

La Tremblade

Type : Architecture. Implantation : En ville. Siécle : Seconde moitié 19ème , 1807. Datation : Par source. Statut : Public. Appellation usuelle : Eglise Notre-Dame. Parties constituantes : Totalité. Historique : Différents lieux de culte catholiques : d'abord chapelle dépendant d'Arvert. Ensuite, en 1681, appropriation du temple protestant (construit en 1610) par les Catholiques. L'édifice étudié ne serait pas d'origine, mais plutôt la troisième église de La Tremblade.. Murs : Calcaire ; pierre de taille. Toit : Tuile canal. Etages : 3 vaisseaux : une nef et deux collatéraux. Voûte : Ogivales (3). Sculptures : Chapiteaux à feuillages ; parmi le statuaire "Viollet-leDuc", une statue représente l'abbé Barbotin, artisan de le reconstruction de l'église. Source de la fiche : Prospection ; C. Connoué, "Les églises de Saintonge". Remarques : Architecture néo-classique typique de nombreuses églises de la région (influences principalement gothique). Réalisation de Jean-Michel Alaux.