Gare

Cozes

Type : Architecture. Implantation : En ville, peu dense. Siécle : 19éme, dernier quart. Statut : Privé. Appellation usuelle : Gare de Cozes. Parties constituantes : Totalité. Historique : La gare, située sur l'ancienne voie de chemin de fer Pons-Royan a été construite au moment de la création de la ligne entre 1873 et 1875 ; malgré tout le projet remonte à Napoléon III puisque en 1870 l'ingénieur -architecte Louis Dagail (établi à Cognac mais qui travaille à Royan entre 1870 et 1880) publie un mémoire sur le chemin de fer entre Pons et Royan. Située sur un parcours de grande et petite vitesse à voie unique, la gare reçoit l'électricité en 1912 et l'éclairage public en1931 ; contrairement à de nombreuses gares de l'époque, elle prend la forme d'un corps de bâtiments assymétriques dont les deux façades principales sont dotées d'un avant-corps latéral faisant pignon. Elle est progressivement désaffectée depuis que la ligne de Pons à Royan est en partie supprimée, et limitée au trafic des marchandises entre Saujon et Gémozac. Murs : Calcaire ; moellons ; enduit. Toit : Ardoise artificielle (fibro-ciment). Etages : Un+combles. Intérêt : Seule gare de la ligne à présenter un plan en "L". Source de la fiche : prospection+Flohic p225.