Logis

Saint-Palais-sur-Mer

Type : Architecture. Adresse : Maine-Gaudin , rue du Logis. Implantation : En écart. Siécle : 16ème (tour polygonale dérasée) 18ème , début 20ème (façade antérieure). Datation : Par source. Statut : Privé. Appellation usuelle : Logis de Saint-Palais. Parties constituantes : Logis ; communs ; dépendances. Historique : On connaît les seigneurs de Saint-Palais à partir de 1340 ; en 1478 la famille Vidaud parvint à réunir la totalité de la seigneurie qu'elle fit passer aux Marin. La dernière de la lignée, Marie-Hyppolyte de Marin épousa, au 18ème Charles de Couvidou qui fut le dernier seigneur deSaint-Palais. Leur fille apporta le domaine à Louis-Marie Ancelin De Saint Quentin qui le vendit en 1832 à l'ancêtre des propriétaires actuels. La façade antérieure a été en partie reconstruite au début du 20ème ; elle cache des parties plus anciennes, en particulier une tour polygonale dérasée pouvant remonter au 16ème, et un corps de bâtiment ajouté au 18ème ; un étrange cadran solaire aux origines mystérieuses (il a la forme d'une coquille Saint-Jacques) trône sur la façade. Murs : Calcaire ; moellons ; enduit ; pierre de taille. Toit : Ardoise (logis) ; tuile canal ou périgourdine. Etages : Un. Sculptures : Cadran solaire décoré d'une coquille Saint-Jacques en creux daté de 1775 (rapporté?). Intérêt : Trois cheminées remarquables (Louis XII, Louis XV et Louis XVI) ; boiseries Louis XV. Source de la fiche : Prospection ; APPC 17.