Stèle

Barzan

Type : Architecture. Adresse : La Garde. Implantation : Isolé. Siécle : 19ème? 17ème?. Datation : Par source. Statut : Public. Appellation usuelle : Pyramide de la Garde. Parties constituantes : Totalité. Historique : Matérialise le point géodésique d'altitude 45 mètres sur la colline de la Garde à Barzan, en surplomb du site gallo-romain du Fâ (environ 8 mètres de haut). Cette construction daterait du 17ème siècle et sert d'amer ; elle a peut-être été dressée là suivant les conseils de l'ingénieur Sainte-Colombe qui a établi en 1676 le premier "Routier des Mers", qui précise et détaille les repères et alignements utiles à la navigation. Il existe un édifice semblable à celui-ci à Saint-Clément des Baleines (Ile de Ré). Murs : Calcaire ; pierre de taille. Sculptures : Aucune inscription officielle (seulement graffitis). Il existe une plaque officielle mais elle est posée sur le sol (elle mentionne l'altitude du lieu). Source de la fiche : Prospection ; Flohic page 104. Remarques : Probablement monté par l'organisme "ancêtre" de l'IGN (peut-être service des Armées?) ; stèle publique sur un terrain privé? Difficile d'accès, mais visible de la route.