Temple

Saint-Sulpice-de-Royan

Type : Architecture. Adresse : Route de Rochefort. Implantation : En bourg. Siécle : 19ème. Datation : Par source. Statut : Public. Protection : Inscription Monuments Historiques. Remarque sur la date : 36061. Parties constituantes : Totalité. Historique : Au sein d'une importante communauté protestante, édifice succédant à de nombreuses implantations sur le secteur (temples ou maisons d'oraison) ; le dernier du genre a été déclaré "en ruines" en 1851 (édifice de 700 places, en mauvais état, et de forme octogonale?). Reconstruction en 1855, sous les ordres de Léon Jossier, architecte à Paris (avec exécution par un architecte local, Alphonse Bourgeat à Rochefort?). Murs : Calcaire ; pierre de taille. Toit : Tuile canal (sacristie) ; ardoise. Voûte : Charpente apparente en bois, à huit demi-fermes rayonnantes (remarquable), peinture bicolore d'après origine. Sculptures : Croix celtique (ou ressemblant) sur le campanile. Intérêt : Plan octogonal très rare, permettant la réunion de l'assemblée autour de la table de communion et de l'officiant ; ouvertures en forme de baies romanes? ; mobilier ouvragés (bancs marqués, chaire monumentale à deux escaliers, table de consécration en forme de tombeau) ; tribune en bois de grande qualité (peinte imitation veines de bois) ; style d'esprit néo-roman. Source de la fiche : Dossier de classement ; prospection ; communauté protestante. Remarques : Importants travaux de rénovation en 1994 (réfection charpente) ; deux temples de facture identique localisés en France.